Timide, narquois, carnassier, glamour, conquérant… 19 sourires ont été recensés pour le magazine Psychologies. Desquels usez-vous ? Lever de voile sur la plus subtile des expressions humaines.
 
William Blake !
There is a Smile of Love
And there is a Smile of Deceit
And there is a Smile of Smiles
In which these two Smiles meet
 
Sur une photo d'identité, on peut sourire avec une bouche fermée, tout en gardant une expression neutre, comme la Joconde... La loi stipule seulement que « le sujet » doit « fixer l’objectif », « adopter une expression neutre » et « avoir la bouche fermée ».
 
Humour, tristesse, bouderie... Les smileys, émoticônes et émojis peuvent tout exprimer dans les mails ou les sms. De l'anglais smiley face (visage content), ces messages des émotions ont un ancêtre lointain : le chiffre 73, instauré dans le code Morse en 1857 pour exprimer l'amour et les baisers. Franklin Loufrani, journaliste à France Soir, a déposé dla marque en 1971. L'émoticône est une petite image pouvant être fixe ou animée, et de manière générale une forme là où elle est possible. Le MoMA a ajouté à sa collection en 2015 les 176 symboles conçus à la fin des années 1990 pour l’opérateur japonais NTT Docomo.
 
En 1981, un spot publicitaire pour une marque de dentifrice américaine frappe tous les esprits : un homme s'élance du haut d'une falaise pour récupérer, entre ses dents éclatantes, l'oeillet lancé  dans les eaux par une jeune femme. Le sourire Ultra brite, du nom de ce premier dentifrice blanchissant commercialisé depuis 1968, était né ! Traduction : un sourire étincelant - bright voulant dire  brillant en anglais - à l'image d'une Américaine glamour et conquérante.
 
Apparu au Moyen-Age, il vient du latin populaire « sub-ridere » qui signifie prendre une expression rieuse ou ironique. Le mot « sourir » a fait son apparition au XVe siècle. On a écrit un « souris » jusqu’au XIXe siècle. Dans l'édition 2018 du Petit Robert, Alain Rey choisit une citation radieuse de Victor Hugo : "L'automne souriait"
 
Le sourire est l’expression faciale non verbale d’une émotion. Il naît de sentiments positifs comme le plaisir, la gaieté, l’affection, la tendresse, la sympathie, mais aussi négatifs comme l’ironie, le mépris ou la cruauté.